Archives de Catégorie: chirurgie esthétique

Soins esthétiques : traitements particuliers pour les hommes

soins pour hommes -esthétiqueIl est clair que par le passé, les hommes n’ont toujours pas été des visiteurs réguliers des instituts et cabinet qui pratiquent des soins esthétiques .Le syndrome du machisme étant très répandu, il a fallu attendre longtemps avec l’évolution des mentalités pour que cela devienne quelque chose d’assez courant de nos jours.
Aujourd’hui, un homme peut visiter régulièrement un institut de beauté ou un cabinet de soins esthétique sans qu’il ne fasse l’objet d’un quelque jugement. « Le temps des raisonnements qui voulaient que les soins esthétiques soient exclusivement réservé aux femmes ou aux gays est complètement révolu »  affirme Anna Bardot sociologue ayant réalisée quelques études sur l’engouement que suscite la pratique des soins esthétique dans notre société française.

 

Pour les premiers cas, les personnes qui pratiquaient les soins de beauté sur les hommes se contentaient de transposer sur les hommes ce qu’elles avaient l’habitude de réaliser comme soin pour les femmes pour les hommes. Et par la force des choses, les instituts de beauté ont très vite modifié leur façon de procéder.
Tout simplement parce que cela ne fonctionnait pas du tout. Parce que les différences physiologiques entre ces deux sexes apparient comme une évidence pour toute personne censée. Les besoins en termes de soins esthétiques sont très différents lorsqu’on passe d’un sexe à un autre. Déjà qu’il faut prendre en compte le fait qu’ils peuvent réagirdifféremment après les soins.
Si les femmes n’hésitent pas à exprimer leur joie ou déception, les hommes eux sont moins bavards préférant en cas de déception se rendre dans un autre salon la prochaine fois. Il faut savoir que les hommes ne sont aps du genre à avoir l’esprit de l’escalier. Et comme le disait quelqu’un dans un aphorisme :

“Autant d’hommes, autant d’opinions.” De Térence

Il fallait donc élaborer toute une gamme de soins spécifiques aux hommes. Une gamme de soins qui répondrait à leurs attentes et ferait leur bonheur.  Et pour reussir cela , il faudrait déjà intégrer le fait qu’il existe de nombreuses différences sur le plan hystologiques entre ces deux sexes. Par exemple, il faut souligner que la peau de l’homme est bien plus épaisse que celle d’une femme. Cela se justifie par le fait que que la peau de l’homme est suffisamment bourrée de testostérone qui épaissie l’épiderme. Cela a pour inconvénient une couche cornée très peu efficace lorsqu’il s’agit d’effectuer son rôle de barrière.
Encore aujourd’hui 20/05/2016,  l’on doit tenir compte de cette réalité. Il convient de proposer aux hommes des soins qui incluent l’usage de crèmes barrières assez efficaces. Les hommes étant de grands adeptes de la pratique du sport, ils sont très souvent exposés à la pollution d’où la nécessité de conforter leur barrière cutanée.  Pour lire la suite de cet article prière visiter ce lien :

PS: Vous trouverez ci-contre une liste d’instituts de santé qui dispensent des soins esthétiques pour hommes:  http://yellow.local.ch , http://www.medecine-esthetique-geneve.com, http://www.antiage.ch , http://www.forever-beauty.com/,http://www.drelias.ch et Sgl-esthetique.ch qui réalisent des injections de botox à Genève

NB : Et si jamais il vous passait à l’esprit de profiter d’un voyage pour vous refaire une beauté , prière lire  l’article dont le lien est fournis avant de prendre une decision definitive : http://rencontres-suisse.com/chirurgie-esthetique-voyager-pour-se-refaire-une-beaute-les-risques

Et si vous souhaitez en savoir plus au sujet d’ un professionnel de la chirurgie esthétique exerçant à Genève suivez ce lien http://www.zeemotor.com/medecine-esthetique-geneve-s19849.html

 

Publicités
Tagué , , ,

Toxine botulique : effets secondaires

toxine botulique à genèveAvant tout propos, il est important de souligner que les effets secondaires de la toxique botulique se font ressentir  rarement surtout lorsque cette substance est injectée par des professionnels. Ce n’est pas pour autant qu’il nous passerait à l’esprit de nier  le fait que la toxine botulique a des effets secondaires.

D’emblée il est important de  vous faire savoir que le botox  injecté même à faible dose à un pouvoir paralysant. Car cette  substance a pour effet de figer les muscles qui sont à l’origine des rides sur le visage.

Et nombreux sont les adeptes de cette substance qui s’en servent pour se redonner un coup de jeune sans toutefois avoir conscience des risques encourues. Notre rôle est d’attirer l’attention des uns et des autres. Après, chacun a la liberté d’agir…en connaissance de cause !

Tout de même, il est important de noter  que même si  le botox  apparaît dans comme un produit qui  présente aucun danger(compte tenu du fait qu’il est depuis longtemps  utilisé avec succès dans bien de domaines de la médecine) il est faut juste  rappeler que l’usage de la toxine botulique dans certains cas , certes isolés , a de nombreux inconvénients sur la vie de l’être humain.

 

Voilà pourquoi les praticiens doivent être capables de déterminer avec précision choisir les zones à traiter de même que les quantités à injecter. Le plus important est de pouvoir agir de sorte à éviter  ce qu’il est convenu d’appeler surbotoxation. Car mal injectée cette substance, peut très vite avoir un effet paralysant qui très rapidement peut changer l’aspect de votre visage et vous risquez d’être la risée des autres. Une situation assez dommageable qui du reste  est très loin de l’objectif recherché à travers cette initiative.

Par ailleurs, il faut savoir que cet aspect paralysant de la toxine botulique n’est que l’un de ses effets  secondaires. Bien d’autres existent.

Les plus grands détracteurs du botox vous diront qu’après une injection de cette substance  apparaîtront des rougeurs sur la peau du sujet. D’autres relèveront que des douleurs faciales peuvent subvenir quelque jour après le traitement. Ensuite il sera question d’évoquer  tout un chapelet d’éléments qui font mauvaises presse aux cliniques qui traitent leurs patients au botox : présence d’hématomes, oedèmes, maux de tête, nausées….

A partir de tout ce qui a été énuméré plus haut l’on est en droit d’affirmer que le botox peut avoir  des conséquences dangereuses sur la santé. Voilà pourquoi il est important que les injections d’une telle substance soit réalisée par des professionnels afin de minimiser les risques. Même si  certains d’entre eux vous prendront beaucoup de grisbi 😀  

Pour se faire vous pouvez contacter  les cliniques suivantes : http://www.medecine-esthetique-geneve.com , http://www.antiage.ch/botox-geneve.html , http://www.forever-beauty.com/ et family-doctor-geneva.ch. Ils sont tous des spécialistes dans l’injection de Botox à genève

En visitant le lien suivant , vous en saurez plus sur l’un d’eux : http://rencontres-suisse.com/annuaire/pro/geneve/botox/

Publié le 11 Avril 2016

Traitement au botox : ce qu’il faut faire avant

toxinebotuliquegenèveAvant de vous faire suivre un traitement au botox, il est clair que tout bon spécialiste de la chirurgie esthétique prendra la peine de vérifier les éventuelles contradictions liées à une injection de cette substance. C’est bien après cela qu’il pourra prendre la décision de vous injecter de la toxine botulique ou y renoncer.

Durant la vérification, il essayera de détecter la présence dans votre corps des effets d’un traitement anticoagulant ou anti-inflammatoire que vous auriez subit il y a peu. Il vérifiera également le fait que vous n’ayez pas consommé d’aspirine dans les jours qui précèdent le traitement.

Par ailleurs, le bon chirurgien esthétique prendra la peine de déceler une éventuelle présence de pathologies telles que la sclérose en plaques ou encore la myasténie. Il est important de savoir qu’il est contreproductif voir dangereux d’injecter de la toxine botulique à des personnes souffrants  de ces maux qui sont soit d’ordre neurodégénératifs ou musculaires.

Par ailleurs, une femme en situation de grossesse ou d’allaitement ne peut pas se permettre de subir une injection au botox au risque de faire du mal à son enfant. S’il vous plait madame veuillez patienter. Le traitement des rides peuvent attendre quelques temps.

Car comme le disait quelqu’un

“La vieillesse nous attache plus de rides en l’esprit qu’au visage. ” Montaigne

Comme quoi tout ceci est avant tout psychologique.

Une chose à laquelle le médecin doit s’intéresser est  de savoir si le patient a précédemment été traité subit des injections au botox. Il est de notoriété qu’un rapprochement  des doses peut à la longue amoindrir les effets de la toxine dans le corps de l’être humain. Compte tenu du fait que le corps va tout naturellement développé des anticorps face aux doses répétées de cette substance.

A la fin de la liste des précautions à prendre, il faudra vérifier si un traitement antibiotique par aminosides n’est pas présent dans le sang du patient. Les zones d’injection de la toxine botulique doivent également faire l’objet d’une analyse particulière.

Après tout ceci, le médecin traitant devra analyser la force de contraction des muscles au repos des zones qui subiront le traitement. Ensuite l’anatomie sera passée au peigne fin. Des zones telles que les contours des yeux tout comme la gabelle n’échapperont pas à l’analyse du médecin. Au passage vous en trouverez un à cette adresse : http://rencontres-suisse.com/annuaire/pro/geneve/botox-2/

Par la suite, il aura à expliquer au patient le déroulement des séances d’injection et les précautions à prendre par ce dernier.  Le mode d’action du botox dans notre corps ou encore les éventuels effets néfastes que cela peut avoir seront également détaillés au patient .Et si vous voulez en savoir plus sur la manière dont le botox agit dans notre organisme vous pouvez toujours consulter cet article. http://soin-esthetique.tumblr.com/post/142009989556/le-role-du-botox.

Après les explications du docteur , il y aura l’étape de la signature d’un document stipulant que le patient est d’accord pour recevoir une certaine dose de ce produit. Une fois que le devis est approuvé , le traitement peut débuter.

Publicités