Archives de Tag: cote d’ivoire

Côte d’Ivoire : les défis du président Alassane Ouattara pour 2020

alassane ouattara-defis-2020-Afriksoir

En 2010, les habitants d’Abobo ont protesté en masse en faveur de Ouattara et contre l’ancien président Laurent Gbagbo. Dans la lutte pour le pouvoir qui a suivi, les combattants pro-Gbagbo ont bombardé Abobo et ouvert le feu sur les manifestants, tuant des dizaines de personnes. Coulibaly explique que la loyauté d’Abobo envers Ouattara a été si inébranlable parce que  » nous avons placé beaucoup d’espoir en lui. Nous nous attendions à ce qu’il construise des routes, des rues asphaltées et installe des usines. » La Côte d’Ivoire a jusqu’à présent peu investi dans les services publics, alors que près de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. « Nous entendons parler de taux de croissance élevés, mais ici, nous n’avons rien vu de tout cela « , dit M. Coulibaly.

Gérer le mécontentement

Le mécontentement des électeurs est l’une des pressions croissantes qui s’exercent sur le gouvernement Ouattara pour améliorer le niveau de vie du pays. Les incertitudes politiques à l’approche des élections de 2020, combinées à une menace terroriste qui s’étend du Niger et du Burkina Faso, exercent une pression sur l’un des poids lourds économiques de la région. « Certains investisseurs deviennent déjà plus prudents. C’est dommage, car nous sommes encore très loin du vote », déclare un dirigeant d’entreprise ivoirien, qui demande à rester anonyme.

Lisez aussi cet article sur la Cote d’Ivoire : https://abidjannais.blogspot.com/2019/06/13-choses-curieuses-que-vous-savez-pas-sur-la-Cote-d-Ivoire.html

En tant que premier producteur mondial de cacao, la Côte d’Ivoire est la plus grande économie du bloc des huit nations connu sous le nom d’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). En 2018, la croissance de l’Union a atteint 6,5 %, bien au-dessus de la moyenne de 2,7 % pour l’Afrique subsaharienne. En 2017, la croissance ivoirienne a atteint près de 8 %, le taux le plus élevé du bloc.

L’UEMOA est dépendante de la Côte d’Ivoire, qui représente plus de 40% du PIB de l’Union. La Côte d’Ivoire abrite également un nombre croissant de sièges d’entreprises et d’organisations internationales, dont la Banque africaine de développement, et exporte de l’électricité vers de nombreux pays voisins, comme le Ghana, le Togo, le Burkina Faso et le Mali.

La stabilité et la paix sont nécessaires

Le succès économique de la Côte d’Ivoire dépend de la tenue d’une élection présidentielle pacifique en 2020 ; si cela se produit, le FMI prévoit que le PIB de la Côte d’Ivoire continuera à croître d’environ 7 % par an au cours des cinq prochaines années.

Mais les alliances politiques qui ont soutenu le succès économique du pays commencent à s’effriter. Les élections de 2020 pourraient voir trois des plus grands partis de Côte d’Ivoire s’affronter pour la première fois depuis 2010, selon l’analyste politique Arthur Banga. « Ce sera un vote très ouvert et très incertain « , dit-il. « C’est une bonne chose pour la démocratie, mais c’est évidemment un risque pour la stabilité du pays.

En savoir plus : https://www.afriksoir.net/niale-kaba-si-nous-ne-sommes-pas-emergents-en-2020-nous-le-serons-en-2025-ou-2030/

Publicités
Tagué , , , , ,

Découvrez yamoussoukro , la capitale politique de la côte d’ivoire

yamoussoukro , aeroportYamoussoukro, 4è capitale de la CI

Yamoussoukro est la capitale politique de la Côte d’ivoire depuis l’année 1983. Elle succède ainsi aux villes de Bassam, Abidjan et Bingerville. Cette ville compte plus de 200 000 habitants et est située dans le centre du pays. C’est la ville natale de Felix Houphouët Boigny premier président de la Côte d‘ivoire et père fondateur de la nation ivoirienne.
Les populations locales sont des baoulés et quelques populations ouest-africaines qui à l’ origine y avaient posées leurs valises afin d’exercer en tant que manœuvre dans les plantations.
Après Abidjan, c’est la Ville ivoirienne la plus nantie en termes d’infrastructures de tous types : excellente voirie, hôpitaux modernes, hôtels de premiers choix ainsi que des bureaux de certaines administrations. La ville de Yamoussoukro est certes différente de ville comme Montréal , Paris ou Rome mais n’empêche que ce soit un hâvre de paix et de beauté .
C’est une région où l’agriculture est énormément pratiquée à l’instar de toutes les autres zones de ce pays dont le progrès repose sur le travail de la terre en d’autres termes les matières premières agricoles.
C’est à Yamoussoukro que l’on retrouve l’un des plus grands établissements supérieurs de la sous-région. Il s’agit de L’institut polytechnique Félix Houphouët-Boigny.

Qui est un très bon centre de formation d’ingénieurs dans divers domaines (informatiques, agriculture, gestion, mines et géologie et travaux publiques).
Il comprend également le premier lycée d’excellence de Côte d’ivoire. Les collégiens les plus brillants du pays y posent leurs valises chaque année.

Le Tourisme à Yamoussoukro

Tout d’abord, retenez que cette ville regorge d’un grands nombre de complexes hôteliers de premiers choix tous prêts à vous accueillir. Alors vous ne rencontrerez aucun problème d’hébergement une fois que vous aurez posé votre valise dans cette ville.
Le plus imposant de tous ces hôtels est le dénommé Hôtel Président . C’est l’un des rares hôtels cinq étoiles du pays. Il compte plus de deux cent quatre-vingt-cinq chambres et dispose d’un restaurant panoramique à son sommet. On y trouve également une galerie marchande de même qu’un cinéma, un solarium. La plupart des hautes personnalités en visite dans la région y logent. La sécurité est donc garantie. Aucune crainte donc pour votre valise et vos affaires. Et si vous êtes un passionné de sport vous pourrez y jouer au tennis et au golf. Si vous êtes un adepte du luxe alors c’est l’endroit où vous devez être avec votre valise.
 la basilique de yamoussoukroA ce niveau, Il est important de souligner qu’à l’instar de bon nombre de villes africaines , Yamoussoukro compte plusieurs hôtels qui pratiquent des prix abordables pour ceux qui n’ont pas de gros budgets

 

 

La basilique de Yamoussoukro

Cependant, la principale attraction de la ville c’est la basilique Notre-Dame de la Paix inaugurée en 1989. Cette imposante bâtisse, symbole de la démesure humaine et preuve de l’immense foi de ce peuple est devenue un lieu visité par les touristes qui effectuent un séjour dans la région. La basilique notre dame de la paix de Yamoussoukro est d’une nitidité incroyable. Un lieu où les trois hypostases règnent en maitres absolus. Un lieu de théophanie extrême à visiter momentanément. De passe, n’hésitez pas à y poser votre valise même quelques instants afin de contempler ce lieu.

Dans cette ville se trouve également un lac qui abrite de nombreux caïmans. Le lac entoure pratiquement le palais présidentiel. Vers 17 heures une foule se presse pour contempler les instants où ils prennent leur repas quotidien. Ils sortent en grand nombre, rejoignent la berge pour s’alimenter des morceaux de viandes .En contemplant ce spectacle vous verrez qu’un crocodile c’est bien plus que ce qui se raconte par exemple dans cette citation :

“Le crocodile est une chaussure qui bâille de la semelle.” Ramon Gomez de la Serna

N’oubliez surtout pas de faire un tour à la fondation FHB pour la recherche de la paix. Seriez-vous tenté par l’idée de visiter Yamoussoukro très prochainement ? Si oui, alors je vous y encourage vraiment. Faites votre plus belle valise et  sauter dans le premier avion. Vous pouvez le faire même dès aujourd’hui 19 Février 2016

Liens officiels
Site officiel mairie de Yamoussoukro
Site du ministère ivoirien du tourisme

 

Un article proposé par  http://www.bag-bagage.com

Tagué , , , ,
Publicités