Archives de Tag: loi

Comment mettre son chalet en location

chalet à geneve en suisseCet article est à l’endroit des personnes qui possèdent un chalet dans la région de Genève et ses environs. De par mon expérience de propriétaire je sais que l’on a rarement le temps d’aller en montagne , occupation professionnelles et familles obligent. Alors j’ai pris la résolution , à l’instar de certains amis eux aussi propriétaires , de mettre mon chalet en location saisonnière afin de pouvoir au moins supporter les frais d’entretien et gérer le fisc. Bien entendu , ce n’était pas gagné d’avance. Dans la mesure où la réussite d’une telle initiative nécessite une certaine maitrise du domaine de la location saisonnière et la législation s’y afférant afin de prendre ses dispositions. Mais bon a force de réflexion et de recherches , j’ai fini par trouver la bonne formule. C’est cela que j’aimerais partager avec vous dans ce post du 19/12/2016 afin de vous aider si vous êtes dans la même situation

De prime abord , je vous conseillerai de prendre connaissance de façon approfondie des tarifs locatifs qui sont appliqués sur le marché genevois.N’y allez surtout pas au pied levé .N’agissez pas avec la naïveté d’un grimaud.

Car si vous ne proposez pas des tarifs assez réalistes c’est à dire des tarifs qui reflètent la réalité du marché , il est certain que vous aurez beaucoup de mal à obtenir des clients pour votre chalet. Pour trouver les bons tarifs commencez par consulter un grand nombre annonces de vos concurrents afin de vous faire une idée de la question.Il est certain qu’une tendance finira par se dégager. C’est en fonction de celle-ci que vous fixerai vos prix. Toutefois , prenez toujours la peine de ne pas proposer des prix largement au dessus ou en dessous de la moyenne. Cela est toujours handicapant. il faut savoir s’aligner. Si le prix est trop bas , vous pouvez attiré une clientèle « peu classe » et votre chalet pourrait en pâlir. Et si les prix sont trop élevés , cela frôlerait la déraison. Dans tous les cas consultez les offres de vos concurrents qui proposent des biens dont les caractéristique sont similaires au votre.Et surtout n’oubliez jamais cette pensée :

“Être reconnu, c’est aussi savoir fixer son prix.” Samy Nacéri

La second étape consiste à vous mettre en règles vis à vis de la loi. Commencez par vous rapprocher de la mairie de votre commune. Renseignez vous auprès du bureau qui est en charge de ce type de question. L’objectif de cette prise de contact étant d’obtenir une autorisation afin de mettre votre chalet en location dans le respect de la loi. Ce n’est qu’a ce prix que vous pourrez mettre votre bien en location sans que cela soit une source d’ennui pour vous à long terme.D’autant plus que la la Suisse est assez claire à ce sujet.Et la municipalité de la ville de Genève sait bien l’appliquer 😉

 

Après cela , je vous invite à faire un inventaire de ce que vous laissez dans le bien à louer.Surtout s’il s’agit de louer pour de courts séjours.  Prenez la peine de faire cela avec énormément d’attention. Afin d’éviter des conflits avec vos futurs vérifiez ensemble si nécessaire l’état des appareils et autres objets que vous mettez à leur disposition. C’est une étape très importante que beaucoup malheureusement prennent à la légère à leur risque et périls .Dans la même veine , et dans le but d’assurer vos arrières , je vous conseille d’assurer votre chalet. Cela vous permettra d’obtenir réparation auprès de votre assureur en cas de dégâts. Si vous passez outre cela , sachez que l’avenir pourrait vous réserver de bien belles surprises.

Et pour ne point manquer de clients , commencez par faire appel à des professionnels de l’immobilier et de la location à Genève tel que http://www.anibis.ch , http://www.immoscout24.ch , https://fr.comparis.ch , https://www.homegate.ch , http://www.immostreet.ch , http://www.brolliet.ch , https://www.home.ch , https://www.petitesannonces.ch et br-consulting.ch .Ils vous aideront à trouver des clients de façon régulière. Un flot continue de visiteurs …

Vous pouvez également poster  sur les sites de petites annonces immobilières. Et  vous pouvez également ouvrir un compte sur des sites tels que Airbnb.fr ou  Flipkey.com

 

 

 

Publicités
Tagué , , , , ,
Publicités